Le 7 janvier 2015, Ségolène Royal a donné son accord pour la poursuite du projet dit de « contournement Est de Rouen ». Le projet de ce qui est abusivement appelé « contournement Est de Rouen » est vieux de plus de 40 ans. Le tracé aujourd’hui retenu, celui de « la variante préférentielle » relie l’autoroute A13 à Incarville et l’A28 à Quincampoix avec 41 km de 2 fois 2 voix, payant.

Jeudi 2 avril à partir de 18 h à la salle Europa de la MJC Rouen Rive Gauche (métro St Sever, Place des Faïenciers).

Avec des interventions de militantEs syndicalistes suivies d'un débat.

Venez nombreux-ses !

Non à la révocation de Yann pour son engagement syndical !

Voilà le bulletin distribué aux salarié-e-s de l'usine Renault de Cléon le jeudi 19 mars. 

Le tract distribué aux différents établissements cheminots de l'agglomération rouennaise au mois de mars.

Pages

Subscribe to npa76.org RSS